Comment l’amour de la taxidermie a changé la vie de Dave Noem, un homme du Kentucky

UNION, Ky. ‒ Après avoir nettoyé la peau squameuse avec une brosse à cheveux, rempli les trous avec de l’époxy et vaporisé de l’eau sur les animaux, Dave Noem dévisse les phacochères des tiges métalliques sur son établi. Il place les têtes d’animaux sur le sol à côté de deux congélateurs. L’un est plein de pêches, l’autre de peaux de dindes mortes.

Au-dessus du congélateur se trouve un tapis d’ours, la bouche ouverte gelée et la langue exposée. Noem est vêtu d’un short et de sandales. L’homme de 58 ans est assis sur une caisse de lait, attrape un phacochère et l’incline en arrière.

Il est temps de peindre.

Taxidermie : « Vous n’obtenez jamais de gris phacochère prêt à l’emploi »

Noem éteint le climatiseur mural et ouvre les fenêtres. La première couleur est le rose, dans l’oreille et sur la lèvre. Lire aussi : De quelle taille de climatiseur ai-je besoin ? – MRCOOL. Il pulvérise du gris clair sur le nez en diagonale, de sorte que le rose soit toujours visible. Noem commence toujours par la lumière et travaille vers l’obscurité, sinon l’animal aura l’air peint.

Restez informé via votre boîte de réception : Profitez au maximum de votre abonnement en vous inscrivant à nos newsletters

Ces animaux sont morts et mal écorchés, dit-il. Il sera difficile de couvrir les marques en les recousant. Noem utilise plus d’époxy. Puis, pour la texture, booster de lessive Borax. Il tapote la poudre dans sa main, la verse sur le phacochère et souffle. Il le frotte avec le manche d’un marteau.

La couleur suivante est brun rougeâtre. Noem utilise toujours au moins trois couleurs. Sinon, il aura l’air peint.

« Vous ne sortez jamais le gris phacochère de la boîte », dit-il.

Le bureau de Noem ressemble à un garage. Il y a des tournevis et des perceuses et de la colle et du WD-40 et des pinceaux et des livres et un chalumeau et une machine à laver et un tiroir de moules en plastique pour les yeux et le nez des animaux et des cotons-tiges et du mastic en silicone et des pinces et un nettoyeur haute pression et des pinces et des pattes de zèbre et des gants jetables et un tueur de fourmis et des becs de canard en fibre de verre et un sèche-cheveux et une boîte étiquetée gland de beurre de cacahuète.

Dans une autre pièce, des peaux de cerf sont suspendues pour sécher. Les peaux d’oiseaux tournent dans un gobelet rempli de grains d’épis de maïs.

Si le bureau de Noem ressemble à un garage, c’est parce qu’il en est un. Alors qu’il fait couler de la peinture sur ses sandales, il dit qu’il sait qu’il ne devrait pas porter de chaussures à bout ouvert. Mais Noem est taxidermiste, et il est son propre patron.

Voir l’article :
Transporteurs aériens | Avis sur les climatiseurs CarrierSi vous achetez un climatiseur…

La taxidermie est mal comprise

Noem n’est pas tombé amoureux de la taxidermie à cause de la chasse. Il est devenu chasseur parce qu’il est tombé amoureux de la taxidermie. Voir l’article : Rivian R1T et R1S Review: SUV supérieur, impressionnant tout-terrain. Il en sait plus sur les animaux que la plupart des gens, à l’exception des gardiens de zoo – et probablement même certains gardiens de zoo.

« Je ne peux même pas compter les heures que j’ai passées à observer les animaux », dit Noem.

En Afrique. En Nouvelle-Zélande. En Argentine.

En tant que profession, dit-il, la taxidermie est mal comprise. Noem aime les animaux. A toujours. Alors qu’il dit cela, une mouche se pose sur la défense d’un phacochère dans son garage. L’autre défense a été arrachée lorsqu’elle a été abattue.

Et c’est la contradiction du taxidermiste : il essaie de sauver l’animal, mais il est déjà mort.

À une certaine époque, Noem a vécu et enseigné la taxidermie en Afrique. Enfant, il a grandi à côté d’une ferme de 300 acres dans le nord du Kentucky, où sa famille chassait les lapins tous les matins de Thanksgiving. Son père travaillait comme mécanicien de camions. Sa mère était une artiste.

A voir aussi :
Les températures augmentent régulièrement à l’approche de l’été. Si vous transpirez à…

Taxidermie a choisi Dave Noem

Noem a commencé à pratiquer la taxidermie à l’âge de 8 ans, et son premier animal était un écureuil. Il se souvient que du bois sortait visiblement de sa tête. Ceci pourrez vous intéresser : Serpentins de condenseur et d’évaporateur CVC : il est essentiel de les garder propres par Timberline Mechanical. Noem a commencé à construire des maisons à l’âge de 14 ans. Il a joué de la trompette à l’église et est allé à la Northern Kentucky University pour la musique avant d’abandonner après un an.

Après que sa femme ait eu des enfants, Noem est resté à la maison avec leurs enfants pendant qu’elle travaillait pour McDonald’s au niveau de l’entreprise. Finalement, le constructeur de maisons de quatrième génération a dû faire un choix. Construction ou taxidermie.

Il a choisi la taxidermie. Ou, comme il aime à le dire, c’est la taxidermie qui l’a choisi.

A chaque coup de peinture, le tout à main levée, le phacochère de son garage prend vie. Noem pulvérise de la peinture noire dans les narines de l’animal, dans son oreille et sur sa bouche fabriquée. (Sa vraie lèvre ressemble à une crêpe, s’ouvre comme une poubelle et est rentrée dans sa bouche et cousue.)

Noem recule un instant. Il est content des rides près de l’œil. Il désigne l’ours brun à la fourrure douce sur son congélateur. Les rides sur le nez de cet ours ne sont pas réelles, dit-il. Noem les a créés avec différentes couleurs et nuances de peinture.

Revenons au phacochère. Plus de Borax, tamponnez et soufflez. Noem le retourne. Cela, il est mécontent. La couture est encore visible. Pourtant, il semble envisager de ne rien faire d’autre.

« Ce n’est que le dessous d’un phacochère », dit-il.

Ses clients viennent de tout le pays et, dans certains cas, du monde. Mais même s’ils ne le remarqueront pas, il le fera.

Noem est assis sur un seau quand il attrape une brosse à cheveux. Le phacochère repose sur une caisse. Le taxidermiste frotte et frotte comme s’il nettoyait le poêle. Il frotte la peinture sombre des poils de l’animal pour révéler une autre couleur : le blanc.

Noem recule à nouveau. Il a presque fini, mais il doit fixer les yeux. Ils sont souvent la première chose que les clients remarquent. Il ajoute de la laque en deux points sur les paupières. Il tire la peau et mélange la peinture. Avec un bâton de Popsicle, il gratte la peinture en aérosol de ses yeux. Ensuite, plus de brillance.

« C’est ma partie préférée », dit-il. « Le faire vivre. »

Sur le même sujet :
Source : Pocketnow L’audio, en plus de l’imagerie, ne sont que deux…

Des bagarres à propos de rides et un célèbre rhinocéros pleuré

Le rhinocéros pesait plus de 1 000 livres et il a été déposé par un camion-benne dans l’allée de Noem.

Ce n’était pas n’importe quel rhinocéros. Ipuh avait 33 ans, le plus vieux rhinocéros de Sumatra vivant en captivité. Aujourd’hui, il y a moins de 80 de cette espèce dans le monde. Au zoo et jardin botanique de Cincinnati, où le rhinocéros a passé plus de deux décennies, Ipuh a engendré le premier rhinocéros de Sumatra né en captivité depuis le 19e siècle.

rhinocéros de Sumatra : Dans la mort, l’avertissement silencieux d’Ipuh

Les responsables du zoo ont euthanasié Ipuh le 18 février 2013. Mais ils voulaient préserver ce morceau d’histoire, cette merveille de la science, ce mammifère mythique. Ils ont donc appelé le Cincinnati Museum Center et le musée Noem.

Le taxidermiste a répondu, et comme à son habitude, il a dit oui.

Dave Might travaille au sous-sol du Cincinnati Museum Center. Son titre de poste est coordinateur d’exposition, mais comme Noem, c’est plus macabre que ça. La taxidermie est définie comme l’art de préparer, de rembourrer et de monter les peaux d’animaux. En d’autres termes, la taxidermie est l’art de faire revivre quelque chose de mort.

Enfant, Might s’entraînait avec roadkill.

Devant Ipuh, le rhinocéros toujours exposé au musée, Might raconte qu’il s’est lancé dans la taxidermie après une partie de chasse avec son père. Pour lui, dit-il, cela n’avait aucun sens de garder la viande et de jeter tout ce qui rendait l’animal beau.

Le magicien au centre du musée : Rencontrez Dave pourrait

Might connaît Noem depuis des décennies, et il dit qu’ils détestent tous les deux écorcher les animaux. Il sait que Noem s’énerve lorsque des clients récupèrent son travail et jettent l’animal à l’arrière d’un camion. Pour ces deux-là, la taxidermie est une question de respect. C’est aussi une question de curiosité et d’émerveillement.

Dans le salon de Noem, il y a des animaux montés au-dessus du canapé. Un livre intitulé « Crappy Taxidermy » est posé sur sa table basse. La couverture présente quelque chose qui ressemble à un renard, mais c’est difficile à dire. Il ressemble aussi à une ballerine, avec un corps aussi raide qu’une planche à repasser.

C’est pourquoi Noem déteste les musées. Il en mentionne quelques-uns par leur nom, et il grimace. Noem se considère comme un étudiant de la nature, un artiste redneck qui apprend toujours. La taxidermie est son travail à temps plein et sa seule source de revenus. Sa femme est le principal soutien de famille. Au cours d’une année typique, dit Noem, il gagne entre 30 000 $ et 40 000 $ après dépenses.

« Je n’ai pas beaucoup d’argent », dit-il. « Mais j’ai été partout dans le monde. »

Noem avait travaillé avec le Cincinnati Museum Center avant Ipuh. Mais rien de tel. Des images documentant les travaux montraient le rhinocéros sur une bâche bleue dans le garage de Noem. Il était coupé de la gorge au bassin et il y avait du sang sur le sol.

Might, du musée, portait une blouse blanche avec des gants bleus. Il ressemblait à un peintre ou à un enquêteur sur les scènes de crime.

Ils ont soutenu Ipuh avec deux par quatre, le positionnant pour donner l’impression qu’il marchait. Des tiges d’acier ont été insérées dans ses jambes pour le soutenir. Dans l’allée, Noem a lavé le squelette sous pression pour enlever tout muscle restant sur les os.

Une fois la peau trempée et tannée pour la rendre plus souple et plus durable, il a fallu 4 heures et demie pour coudre la peau en place. Ils ont commencé par la tête, où l’argile sous la peau leur a permis de mouler les rides et les imperfections de la vie dans l’animal.

Ils ne se sont pas beaucoup disputés, mais Noem et Might se sont disputés à propos des rides.

Au moment où l’affichage a été terminé, il pesait 2 000 livres. C’est plus de deux fois la taille d’un piano à queue. À l’automne 2014, Noem s’est rendu au musée pour le dévoilement d’Ipuh.

Le décrocheur universitaire du Kentucky portait un manteau de sport.

Boîtes à outils avec yeux et crochets métalliques au lieu de têtes

Noem tient l’oiseau sur ses genoux pendant qu’il coud. Il y a un crochet en métal là où sa tête devrait être. Après avoir tordu un bec de canard, Noem tire la peau sur sa tête.

Ça a l’air réel. C’est parce que c’est réel. Il utilise une petite épingle pour repousser la peau hors de ses yeux. Il balance le cou d’avant en arrière d’une manière qui aurait pu tuer l’animal s’il n’était pas déjà mort. Il tâte les articulations et les os.

Un os a disparu, détruit dans la chasse. Noem le reconstruit avec du métal et de l’argile. Il place l’oiseau sur un morceau de bois flotté au-dessus de sa poubelle et enfonce un fil derrière les plumes. Il colle du ruban adhésif sur son jean puis le déchire, le plaçant sur les plumes pour qu’il n’y ait aucun dommage. Le ruban aide à étaler les plumes.

À l’intérieur de sa boîte à outils rouge se trouvent des dizaines d’yeux en plastique. Noem les a commandés à la Biélorussie en raison de problèmes d’approvisionnement liés à la pandémie. Dans le même tiroir se trouvent des moules pour le renard et l’ours polaire et le nez de cochon.

Il y a un renard monté au milieu du garage et un petit ours à côté de trois têtes de cerf au sol. Des canards sont suspendus aux murs dans différentes positions. Ce sont les animaux préférés de Noem, car il aime la variété des façons dont il peut les positionner.

Sur ses genoux, il utilise un pinceau pour lisser les poils de la tête du canard. Ensuite, il monte le canard sur un morceau de bois de sa propriété. Il l’accroche au mur, car il est prêt à être ramassé.

Au bout de quelques minutes, Noem revient vers le canard. Il tord son cou et bouge son pied. Ensuite, il l’enlève complètement du mur.

Il n’a pas encore fini.

  • Hayward Electrolyseur au sel Hayward Salt and Swim 2.0 Volume - jusqu’à 30 m3
    Electrolyseur au sel Salt & Swim 2.0 Salt & Swim 2.0 : la qualité Hayward Toujours proposé à un prix très abordable, l’électrolyseur au sel Hayward Salt and Swim 2.0 est une évolution du modèle Salt & Swim 3C. Son design change pour intégrer un système d’information sur l’état de fonctionnement de l’appareil : un changement de couleur LED vous permettra un réglage facile et précis en fonction de son activité. L’installation de cet équipement de production automatique de désinfectant à partir du sel contenu dans l’eau est très rapide puisqu’il ne faut généralement qu’une vingtaine de minutes pour le réaliser sans opération complexe. Auto-nettoyante, la cellule dispose d’un système intégré d’inversion de polarité qui assure cette fonction automatiquement et allége au maximum l’entretien de l’appareil. Interface simple, intuitive et visuelle Ergonomique, son interface vous permet de faire fonctionner l’électrolyseur Salt & Swim 2.0 en mode chlore choc pour une production élevée de désinfectant ou à l’inverse en mode de production réduit pour tenir compte de la fermeture d’un volet piscine pour adapter à la baise la production gràce à un contact volet de série. Complet, l’appareil intègre aussi un détecteur de gaz production sur l’ensemble des modèles de la gamme. Salt & Swim 2.0 change de couleur en fonction du fonctionnement de l’électrolyseur. Ce témoin de fonctionnement par changement de couleur LED permet de connaître l’état du fonctionnement de l’appareil, notamment lors de la production de chlore ou lorsque le volet est détecté comme fermé. Cette lecture très simple et intuitive vous permettra de contrôler le bon fonctionnement de votre électrolyseur au quotidien et vous profiterez d’une eau parfaitement traitée sans effort puisque l’automatisation est la raison d’être de cet appareil. Performance 5 réglages de production : proposés pour ajuster précisément la production à votre piscine avec un réglage à 20, 40, 60, 80 et 100% de la capacité de production. Mode chlore choc : cette fonction assure une surchloration temporaire de l’eau de votre piscine pour répondre à un besoin de désinfection important tel qu’un pic de fréquentation du bassin ou bien un apport d’eau non traitée important. Fonction détection de volet roulant : avec réduction automatique de la production de chlore. Cellule de production garantie 8000 heures. Polyvalence Quatre modèles sont disponibles permettant de traiter les piscines jusqu’à 150 m³ Compatible avec les piscines hors-sol ou enterrée : l’électrolyseur Hayward Salt & Swim 2.0 s’adapte à tout type de piscine Facile d’utilisation Témoin de fonctionnement lumineux multicolore par technologie LED : permet la lecture rapide de l’état de fonctionnement de l’appareil pour un réglage facile et précis. Pratique : cet électrolyseur vous évite la manipulation contraignante et le stockage de galets de chlore. Simple d’utilisation, l’électrolyseur au sel Salt and Swim 2.0 dispose d’une capacité de production de chlore ultra...
  • Hayward Electrolyseur au sel Hayward Salt and Swim 2.0 Volume - jusqu’à 150 m3
    Electrolyseur au sel Salt & Swim 2.0 Salt & Swim 2.0 : la qualité Hayward Toujours proposé à un prix très abordable, l’électrolyseur au sel Hayward Salt and Swim 2.0 est une évolution du modèle Salt & Swim 3C. Son design change pour intégrer un système d’information sur l’état de fonctionnement de l’appareil : un changement de couleur LED vous permettra un réglage facile et précis en fonction de son activité. L’installation de cet équipement de production automatique de désinfectant à partir du sel contenu dans l’eau est très rapide puisqu’il ne faut généralement qu’une vingtaine de minutes pour le réaliser sans opération complexe. Auto-nettoyante, la cellule dispose d’un système intégré d’inversion de polarité qui assure cette fonction automatiquement et allége au maximum l’entretien de l’appareil. Interface simple, intuitive et visuelle Ergonomique, son interface vous permet de faire fonctionner l’électrolyseur Salt & Swim 2.0 en mode chlore choc pour une production élevée de désinfectant ou à l’inverse en mode de production réduit pour tenir compte de la fermeture d’un volet piscine pour adapter à la baise la production gràce à un contact volet de série. Complet, l’appareil intègre aussi un détecteur de gaz production sur l’ensemble des modèles de la gamme. Salt & Swim 2.0 change de couleur en fonction du fonctionnement de l’électrolyseur. Ce témoin de fonctionnement par changement de couleur LED permet de connaître l’état du fonctionnement de l’appareil, notamment lors de la production de chlore ou lorsque le volet est détecté comme fermé. Cette lecture très simple et intuitive vous permettra de contrôler le bon fonctionnement de votre électrolyseur au quotidien et vous profiterez d’une eau parfaitement traitée sans effort puisque l’automatisation est la raison d’être de cet appareil. Performance 5 réglages de production : proposés pour ajuster précisément la production à votre piscine avec un réglage à 20, 40, 60, 80 et 100% de la capacité de production. Mode chlore choc : cette fonction assure une surchloration temporaire de l’eau de votre piscine pour répondre à un besoin de désinfection important tel qu’un pic de fréquentation du bassin ou bien un apport d’eau non traitée important. Fonction détection de volet roulant : avec réduction automatique de la production de chlore. Cellule de production garantie 8000 heures. Polyvalence Quatre modèles sont disponibles permettant de traiter les piscines jusqu’à 150 m³ Compatible avec les piscines hors-sol ou enterrée : l’électrolyseur Hayward Salt & Swim 2.0 s’adapte à tout type de piscine Facile d’utilisation Témoin de fonctionnement lumineux multicolore par technologie LED : permet la lecture rapide de l’état de fonctionnement de l’appareil pour un réglage facile et précis. Pratique : cet électrolyseur vous évite la manipulation contraignante et le stockage de galets de chlore. Simple d’utilisation, l’électrolyseur au sel Salt and Swim 2.0 dispose d’une capacité de production de chlore ultra...
  • Hayward Electrolyseur au sel Hayward Salt and Swim 2.0 Volume - jusqu’à 100 m3
    Electrolyseur au sel Salt & Swim 2.0 Salt & Swim 2.0 : la qualité Hayward Toujours proposé à un prix très abordable, l’électrolyseur au sel Hayward Salt and Swim 2.0 est une évolution du modèle Salt & Swim 3C. Son design change pour intégrer un système d’information sur l’état de fonctionnement de l’appareil : un changement de couleur LED vous permettra un réglage facile et précis en fonction de son activité. L’installation de cet équipement de production automatique de désinfectant à partir du sel contenu dans l’eau est très rapide puisqu’il ne faut généralement qu’une vingtaine de minutes pour le réaliser sans opération complexe. Auto-nettoyante, la cellule dispose d’un système intégré d’inversion de polarité qui assure cette fonction automatiquement et allége au maximum l’entretien de l’appareil. Interface simple, intuitive et visuelle Ergonomique, son interface vous permet de faire fonctionner l’électrolyseur Salt & Swim 2.0 en mode chlore choc pour une production élevée de désinfectant ou à l’inverse en mode de production réduit pour tenir compte de la fermeture d’un volet piscine pour adapter à la baise la production gràce à un contact volet de série. Complet, l’appareil intègre aussi un détecteur de gaz production sur l’ensemble des modèles de la gamme. Salt & Swim 2.0 change de couleur en fonction du fonctionnement de l’électrolyseur. Ce témoin de fonctionnement par changement de couleur LED permet de connaître l’état du fonctionnement de l’appareil, notamment lors de la production de chlore ou lorsque le volet est détecté comme fermé. Cette lecture très simple et intuitive vous permettra de contrôler le bon fonctionnement de votre électrolyseur au quotidien et vous profiterez d’une eau parfaitement traitée sans effort puisque l’automatisation est la raison d’être de cet appareil. Performance 5 réglages de production : proposés pour ajuster précisément la production à votre piscine avec un réglage à 20, 40, 60, 80 et 100% de la capacité de production. Mode chlore choc : cette fonction assure une surchloration temporaire de l’eau de votre piscine pour répondre à un besoin de désinfection important tel qu’un pic de fréquentation du bassin ou bien un apport d’eau non traitée important. Fonction détection de volet roulant : avec réduction automatique de la production de chlore. Cellule de production garantie 8000 heures. Polyvalence Quatre modèles sont disponibles permettant de traiter les piscines jusqu’à 150 m³ Compatible avec les piscines hors-sol ou enterrée : l’électrolyseur Hayward Salt & Swim 2.0 s’adapte à tout type de piscine Facile d’utilisation Témoin de fonctionnement lumineux multicolore par technologie LED : permet la lecture rapide de l’état de fonctionnement de l’appareil pour un réglage facile et précis. Pratique : cet électrolyseur vous évite la manipulation contraignante et le stockage de galets de chlore. Simple d’utilisation, l’électrolyseur au sel Salt and Swim 2.0 dispose d’une capacité de production de chlore ultra...
  • Hayward Electrolyseur au sel Hayward Salt and Swim 2.0 Volume - jusqu’à 75 m3
    Electrolyseur au sel Salt & Swim 2.0 Salt & Swim 2.0 : la qualité Hayward Toujours proposé à un prix très abordable, l’électrolyseur au sel Hayward Salt and Swim 2.0 est une évolution du modèle Salt & Swim 3C. Son design change pour intégrer un système d’information sur l’état de fonctionnement de l’appareil : un changement de couleur LED vous permettra un réglage facile et précis en fonction de son activité. L’installation de cet équipement de production automatique de désinfectant à partir du sel contenu dans l’eau est très rapide puisqu’il ne faut généralement qu’une vingtaine de minutes pour le réaliser sans opération complexe. Auto-nettoyante, la cellule dispose d’un système intégré d’inversion de polarité qui assure cette fonction automatiquement et allége au maximum l’entretien de l’appareil. Interface simple, intuitive et visuelle Ergonomique, son interface vous permet de faire fonctionner l’électrolyseur Salt & Swim 2.0 en mode chlore choc pour une production élevée de désinfectant ou à l’inverse en mode de production réduit pour tenir compte de la fermeture d’un volet piscine pour adapter à la baise la production gràce à un contact volet de série. Complet, l’appareil intègre aussi un détecteur de gaz production sur l’ensemble des modèles de la gamme. Salt & Swim 2.0 change de couleur en fonction du fonctionnement de l’électrolyseur. Ce témoin de fonctionnement par changement de couleur LED permet de connaître l’état du fonctionnement de l’appareil, notamment lors de la production de chlore ou lorsque le volet est détecté comme fermé. Cette lecture très simple et intuitive vous permettra de contrôler le bon fonctionnement de votre électrolyseur au quotidien et vous profiterez d’une eau parfaitement traitée sans effort puisque l’automatisation est la raison d’être de cet appareil. Performance 5 réglages de production : proposés pour ajuster précisément la production à votre piscine avec un réglage à 20, 40, 60, 80 et 100% de la capacité de production. Mode chlore choc : cette fonction assure une surchloration temporaire de l’eau de votre piscine pour répondre à un besoin de désinfection important tel qu’un pic de fréquentation du bassin ou bien un apport d’eau non traitée important. Fonction détection de volet roulant : avec réduction automatique de la production de chlore. Cellule de production garantie 8000 heures. Polyvalence Quatre modèles sont disponibles permettant de traiter les piscines jusqu’à 150 m³ Compatible avec les piscines hors-sol ou enterrée : l’électrolyseur Hayward Salt & Swim 2.0 s’adapte à tout type de piscine Facile d’utilisation Témoin de fonctionnement lumineux multicolore par technologie LED : permet la lecture rapide de l’état de fonctionnement de l’appareil pour un réglage facile et précis. Pratique : cet électrolyseur vous évite la manipulation contraignante et le stockage de galets de chlore. Simple d’utilisation, l’électrolyseur au sel Salt and Swim 2.0 dispose d’une capacité de production de chlore ultra...
  • Clarisse Lavanant L'amour a La Vie
    Binding : Audio CD, Label : Creon, Publisher : Creon, NumberOfDiscs : 1, Format : Import, medium : Audio CD, releaseDate : 2003-11-17, artists : Clarisse Lavanant
  • Serge Lama A La Vie a L'amour
    Binding : Audio CD, Label : Universal, Publisher : Universal, NumberOfDiscs : 1, NumberOfItems : 1, PackageQuantity : 1, Format : Import, medium : Audio CD, releaseDate : 2006-11-01, artists : Serge Lama
  • Serge Lama A la Vie,? l?Amour
    Binding : Audio CD, Label : Philips (Universal Music Austria), Publisher : Philips (Universal Music Austria), NumberOfDiscs : 1, PackageQuantity : 1, medium : Audio CD, releaseDate : 2003-11-17, artists : Serge Lama
  • Mon Premier Bijou Médaille Arbre de l’Amour - Or jaune 18ct
    Une médaille exclusive PremierCadeau !L’Arbre de vie est un symbole très présent dans de nombreuses religions. Par ses feuilles et ses fruits renouvelés à chaque printemps, il évoque le cycle de la vie, la vie éternelle et l’immortalité. Sur cette médaille de baptême en or jaune 18 carats, le houppi
  • Mon Premier Bijou Médaille Arbre de l’Amour - Or jaune 9ct
    Une médaille exclusive PremierCadeau !L’Arbre de vie est un symbole très présent dans de nombreuses religions. Par ses feuilles et ses fruits renouvelés à chaque printemps, il évoque le cycle de la vie, la vie éternelle et l’immortalité. Sur cette médaille de baptême en or jaune, le houppier composé
  • Mon Premier Bijou Médaille Arbre de l’Amour - Argent massif
    Une médaille exclusive PremierCadeau !L’Arbre de vie est un symbole très présent dans de nombreuses religions. Par ses feuilles et ses fruits renouvelés à chaque printemps, il évoque le cycle de la vie, la vie éternelle et l’immortalité. Sur cette médaille de baptême en argent, le houppier composé d
  • Florian Lucas Comment changer le cours de votre vie avec l'énergie d'amour
    Binding : Taschenbuch, Label : EXERGUE, Publisher : EXERGUE, medium : Taschenbuch, numberOfPages : 141, publicationDate : 2018-11-20, authors : Florian Lucas, ISBN : 2361882655
  • Anna Spencer Comment l'enthousiasme a changé ma vie: En 11 leçons
    Binding : Taschenbuch, Label : Independently published, Publisher : Independently published, medium : Taschenbuch, numberOfPages : 378, publicationDate : 2019-03-26, authors : Anna Spencer, ISBN : 1090930224